AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(nott) this war is mine ▲

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

I am
Invité



MessageSujet: (nott) this war is mine ▲ Ven 12 Juil - 21:55


cinna zadig nott
feat : francisco lachowski

NOM(S) : nott.
PRÉNOMS : cinna, zadig
ÂGE : seize ans.
LIEU ET DATE DE NAISSANCE : vingt-sept décembre deux mille six, au manoir nott selon la tradition familiale.
BAGUETTE : baguette en boiserie précieuse (ébène, symbole des marginaux et des non-conformistes; les propriétaires des baguettes d'ébène sont des personnes intègres au fort caractère ne se laissant pas détourner de leurs convictions) contenant un ventricule de coeur de dragon. vingt-huit centimètres cinq, rigide mais très maniable.
PATRONUS : un raton laveur.
ÉPOUVANTARD : lui-même dans un uniforme vert et argent, symbole de sa peur d'être assmilié à sa famille.
AMORTENTIA : l'odeur de l'herbe fraîchement coupée d'un terrain de quidditch mêlée à celle de l'air du printemps.
STATUT : sang pur, familles nott (anglaise) et de bray (française).
STATUT CIVIL : fiancé par obligation familiale.
MÉTIER OU ÉTUDES : étudiant dans la maison de poufsouffle.
On ne sait jamais par où commencer, par où finir, dans quel ordre dire les choses. Souvent, les gens commencent par se présenter avec leur nom, comme si ces deux ou trois petits mots vidés de sens portaient l’entière signification des profondeurs de leur âme, de leur identité la plus intime.

underconstruction


Pseudo ㄨ aucun. Prénom. ㄨ manon. Age, Pays ㄨ dix-sept ans, france. Votre avis sur WIZ ㄨ cœur cœur Où l'avez-vous connu ㄨ charlotte, il y a bien longtemps. ♥️ Code règlement ㄨ VALIDÉE PAR KEE LA SEULE ET L'UNIQUE Superman HUFFLEPUFF  EN FORCE YeuxCrédits ㄨ belladdie, eylika (via bazzart) et tumblr. Un dernier mot? ㄨ c'est quand qu'on shipe?


Dernière édition par C. Zadig Nott le Mar 27 Aoû - 20:35, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Ven 12 Juil - 21:55

citation
Elle ferma les yeux. Une main serra la sienne, doigts entrelacés.
Puis, le tourbillon l’engloutit.
Le ciel était gris, l’atmosphère lourde et une désagréable odeur d’humidité flottait dans l’air. Son estomac semblait comme à l’envers, complètement noué, sa tête tournait, faisant danser le paysage qui s’étalait sous ses yeux. La pression sur sa main se fit plus légère, jusqu’à disparaître complètement. Elle était restée droite, impassible. Du haut de ses cinq ans trois quart, c’était une habituée des désagréments du transplanage. A côté d’elle son père arrangeait les plis de sa chemise causés par le transport magique. Une goutte de pluie vint s’écraser dessus, provoquant un long soupire de mécontentement. L’homme se mit alors en marche, sa femme et sa fille suivirent. Il s’arrêta bientôt, non sans injurier le temps de ce pays –qu’il vénérait pourtant à l’ordinaire- et l’elfe de maison qui ne semblait pas pressé d’arriver. Les nuages gris associés à l’heure tardive rendaient la visibilité difficile. Néanmoins, derrière le haut portail noir on pouvait apercevoir une longue allée pavée entourée de nobles arbres et qui menait jusqu’à l’immense bâtisse blanche. Même dans la pénombre, le spectacle restait somptueux. Pourtant, aucun des trois personnages ne s’y attacha, et lorsque l’elfe montra enfin le bout de son nez pouilleux, tous trois se hâtèrent de traverser l’allée, de monter le porche et de trouver abris à l’intérieur du manoir. L’elfe les pria respectueusement d’attendre qu’il prévienne son maître.

La famille était restée seule. La mère s’était agenouillée devant sa fille, ajustant la petite robe rose qu’elle lui avait spécialement trouvée pour l’occasion et replaçant une mèche blonde rebelle dans la tresse qu’elle n’aurait pas du quitter. Tout devait être parfait. Le père, quant à lui, d’une droiture extrême, ne consentit pas même à baisser la tête bien qu’il s’adressa à la gamine.
« - Souviens-toi de ce que je t’ai dit Aurianne, tu dois te montrer exemplaire. » Bien qu’ils furent seuls, sa voix n’était qu’un murmure, un murmure autoritaire. « - Exemplaire, te dis-je. Tu vas adorer Théodore, et si ce n’est ce soir et bien… vous aurez toutes vos vies devant vous. »
Le discours du paternel s’arrêta là avec l’interruption que causa le retour du petit elfe. Tout en révérences et en courbettes, il annonça que le maître les attendait et l’avait chargé de les guider à travers le manoir. Aurianne avançait, le regard rivé sur le bout de ses chaussures. Elle ne sut qu’ils étaient arrivés que lorsque le silence eut été remplacé par l’animation d’une soirée mondaine. Année dix-neuf cent quatre-vingt-six, tout ce qui se faisait de mieux dans la haute sphère des sorciers de sang pur était réuni ici ce soir. Pourtant la gamine se sentait mal à l’aise, sachant que tous les regards des inconnus emplissant la pièce convergeaient vers sa famille à mesure qu’ils avançaient vers ce qui semblait être l’hôte de la soirée. C’était la première fois qu’elle mettait les pieds en Angleterre.
« - Nott, mon vieil ami ! »
« - Philippe, enfin décidé à mettre les pieds hors de cette foutue France ! J’en suis ravi. »
« - Et moi donc, pour une telle occasion. »
Les paroles devinrent des bourdonnements à ses oreilles. Elle regarda autour d’elle pour la première fois. La pièce, qui devait être un salon de réception, était tout autant somptueuse que la vue extérieure de l’immense manoir. Des lustres de cristal pendaient au plafond, tout semblait respirer l’argent, jusque dans les invités triés sur le volet. Il y avait des enfants, dont beaucoup semblaient avoir environ son âge. Son père lui avait parlé d’eux, il disait que ces enfants là seraient ceux qu’elle fréquenterait plus tard lorsqu’elle irait à Poudlard au détriment de Beauxbâtons. Mais il lui avait surtout parlé de Théodore, c’était d’ailleurs le seul dont elle connaissait le nom. Son regard balayait la salle, s’arrêtant sur chaque visage. Certaines personnes dansaient, d’autres discutaient, mais elle n’y accordait pas la moindre importance. Elle essayait de deviner lequel de tous ces enfants était Théodore.  

Ses pensées furent interrompues par une main qui se tendit vers elle. Les yeux bleu-vert de la petite française se relevèrent sur un gamin, presque d’une tête plus grand qu’elle. Le visage ne laissait rien transparaître, pas même un sourire, jusque dans les yeux bleu océan qui semblaient figés : une mer calme, sans vagues. On devinait que des efforts particuliers avaient été déployés pour coiffer une chevelure brune qui n’en faisait quand même qu’à sa tête. Il avait l’air sûr de lui, fier, presque arrogant, ce qui était plutôt effrayant pour un garçon qui devait être âgé de six ans. Seule sa main tendue semblait laisser entrevoir un quelconque signe amical. Aurianne la serra dans la sienne, laissant un demi-sourire mi-courtois, mi-gêné se dessiner sur ses lèvres.

« - Aurianne ? Aurianne, tu es prête, nos invités nous attendent… »
La voix était étonnamment grave. Elle vacilla, ouvrit brusquement les yeux, secoua la tête comme pour chasser le souvenir qui resta pourtant imprimé dans sa mémoire. La main de Théodore était toujours dans la sienne, ses cheveux refusaient toujours de lui obéir, ses yeux et son visage ne trahissaient toujours aucune émotion. Ils étaient debout, au même endroit, entourés des mêmes personnes. Pourtant, tant d’autres choses avaient changé : elle n’était plus la gamine apeurée de cinq ans trois quart, mais elle avait bien la trentaine. Son sourire n’était plus gêné mais plein d’assurance. Elle chercha son fils des yeux. La sensation de nœud dans son estomac s’amplifia lorsqu’elle le trouva, Zadig, réplique presque exacte du gamin de son souvenir. Presque, car il tenait aussi d’elle et avait par conséquent hérité de l’insouciance plutôt que de l’arrogance. Le cœur d’Aurianne se brisait un peu plus, chaque fois qu’elle pensait qu’il allait subir le même choc qu’elle, vingt-cinq ans en arrière.


« - Je m’appelle Théodore. Théodore Nott, il paraît que toi et moi, nous sommes fiancés. »
C’étaient les paroles prononcées par le gamin de son souvenir, par Théodore, le soir de leur première rencontre. C’était cela, l’occasion si spéciale dont tout le monde avait parlé : des fiançailles organisées entre deux familles au sang le plus pur ; pour la conservation, et la postérité.

C'était au tour de Zadig à présent.

*** *** ***


underconstruction.


Dernière édition par C. Zadig Nott le Mar 27 Aoû - 18:14, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Ven 12 Juil - 23:23

HAAAAAAN GOSH !!! CHICOOOOOO !!! En tout cas, bienvenue parmi nous Charlie Bonne chance pour ta fiche, et puis un Nott quoi Arrow I love you 
Revenir en haut Aller en bas

♦♦Fondatrice de WIZ♦♦Queen C.

avatar
I am
Charlotte M. Berrywell

ㄨ Messages : 1229
ㄨ Date d'inscription : 14/09/2010
ㄨ Age : 23
ㄨ Localisation : Dans la Salle commune des Serpentards, comme bien souvent.


Histoire
Age du personnage: 17 ans.
Liens:

MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Ven 12 Juil - 23:48

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUEEEEEEEEEEEEEEE Yeux
Enfin, re ^^

Trop contente t'avoir ici à nouveau Câlin 2 Bon courage pour ta fiche qui promet, et je valide ton code I love you Coeur

Ah oui, et t'oublies pas de me MP quand tu as un souci, mais ça je crois que tu le sais déjà Mdr Love

_________________

   - I would rather go to any extreme than suffer anything that is unworthy of my reputation, or of that of my crown. -
Revenir en haut Aller en bas
http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Ven 12 Juil - 23:53

Bienvenue ! Calin
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Sam 13 Juil - 23:16

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche, super choix d'avatar et de pseudo Yeux

EDIT : Je viens t'apprendre ton ancienne identité ^^ O.o affraid affraid :wii: Gnii ! Re bienvenue du coup Cool Je suis aussi une ancienne de WOHP Razz
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Dim 14 Juil - 18:04

Merci tout le monde vous êtes des amours ! :wii: Loving
Et encore un merci tout particulier à toi ma Charlie, je suis tellement contente ! Séra Love 

J'en profite au passage pour signaler mon absence jusqu'à fin juillet/début août, j'aurai donc besoin d'un délai pour finir ma fiche à mon retour Smile
Revenir en haut Aller en bas

✲ YOUR LOVE IS DEADLY

avatar
I am
Roksana T. Leskova

ㄨ Messages : 1024
ㄨ Date d'inscription : 11/08/2011


Histoire
Age du personnage: 17ans
Liens:

MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Dim 14 Juil - 18:30

BIENVENUE PARMI NOUS !!!!
Je suis une admin indigne qui souhaite la bienvenue trois plombe en retard ... J'espère que tu m'en voudra pas *.*
Ton délais est bien entendu accordé Séra 

_________________
Im breaking free from these memories
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Mar 20 Aoû - 10:42

Merci Love
Je suis enfin rentrée de mes vacances prolongées donc je vais essayer de m'y coller le plus vite possible
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Mar 20 Aoû - 12:24

Je ne t'ai même pas encore souhaité la bienvenue. oO
Donc.. BIENVENUUUUUE. Yeux Yeux Coeur
J'ai trop hâte de voir ton personnage, j'adore l'avatar, il nous faudra un lien. Love
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲ Mar 20 Aoû - 19:17

Ahah merciiiiii Yeux I love you I love you
Et ce sera avec plaisir pour le lien ! Love
Revenir en haut Aller en bas


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (nott) this war is mine ▲

Revenir en haut Aller en bas

(nott) this war is mine ▲

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» [ALERTE] Mine d'or de Péronne assiégée
» exploration (pv Mine de charbon)
» Crise de la mine
» 03. [Immeuble Hemmens/Catalano] The girl is mine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts, magic castle of wizards :: Désolé tu es un cracmol...-