AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

I am
Invité



MessageSujet: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 0:47

Noreen Christen Aslinn Marshall

Je m'appelle Noreen Christen Aslinn Marshall. J'ai montré le bout de mon nez le 13 octobre 2003, il y a maintenant 17 ans. Étant une sorcière de sang moldu je possède une baguette magique en bois de cèdre, d'une longueur de presque 30 cm avec une plume de phénix en son coeur Je suis en 7ème année à Serdaigle et malgré tout ce qu'on peut dire, je garde les pieds sur terre. D'ailleurs beaucoup de personne disent que je ressemble à Charlotte Free. Oh avant que j'oublie ou que tu entendes des rumeurs à mon sujet je suis en couple, enfin pour le moment en fait, parce qu'avec Angus c'est compliqué et dès qu'il me prend la tête, j'le quitte, puis je reviens avec lui, mais pour l'instant, je suis en couple et je l'assume pleinement (ou pas).
Who I am
Comment je suis au quotifien ? Bah, il suffit de demander à Angus, il saura vous répondre lui parce que moi... Non ? Ca suffit pas ? Bon, bah, je pense qu'il va falloir que je coupe ça en plusieurs parties alors.

Tout d'abord, quand je suis avec mes parents, ils sont moldus tous les deux, ils travaillent dans un hôpital, j'crois que mon père est chirurgien pour la tête ou un truc du genre et ma mère s'occupe de la section pédiatrie, avec les braillards. Donc déjà, vous pouvez voir que je suis pétée de tunes, mais franchement, ça m'est complètement égale. Je m'entends pas très bien avec mes parents, faut dire que je suis pas la fille idéale non plus. Je passe mon temps à sortir quand je suis chez moi, je fais la fête, je bois, je fume, j'me bas. J'ai peur de rien du tout et je crois que je suis déjà fiché dans tous les commissariat moldus. J'aime profiter de ma vie, j'en ai qu'une, alors je joue beaucoup avec la loi, si vous saviez comme c'est tripant ! Certains croit que je suis complètement irresponsable mais faut arrêter hein, je sais bien que plus tard j'me poserais avec Angus, on se mariera, on aura des enfants et j'arrêterais de faire toutes mes conneries. Nooon, je déconne.

Angus... C'est mon premier amour, je le lâche plus. Mais c'est bizarre avec lui. Des fois il me prend la tête, j'le quitte, je vais voir ailleurs, mais je peux pas m'empêcher de penser à lui, alors je reviens, je l'embrasse et il ne reste plus que nos vêtements pour se souvenir que juste avant on était plus ensemble. Je l'aime, c'est comme ça que je l'aime. Des fois on se pose tous les deux, on fume, on ne dit rien et c'est sûrement les meilleurs moments de toute ma vie. Ouais, Angus c'est vraiment mon homme.

A Poudlard, je m'empêche pas de m'éclater non plus, faut pas croire hein. Je suis aussi insouciante que tous le temps, mais je suis très gentille hein ! Offrez moi un poney et on sera les meilleurs amis du monde ! Ou un peu de weed, et là j'vous baise sur place. Enfin, vous voyez ça avec Angus avant hein. Sinon, niveau cours, bah je pense que je me débrouille pas mal. J'ai pas vraiment de métier en tête pour mon avenir, je me verrais bien productrice de films porno, ou mannequin pour des maillots de bain, ce serait cool. Mais je passerais jamais à poil devant un objectif, j'suis pas une pute hein. Enfin voilà, j'suis très gentille quand on me connais ! Et habituellement, j'ai pas de mal à me faire des amis.
More about me
J'ai les cheveux roses. Bon je sais que ça se voit mais au cas où, je préfère le dire quand même. Sinon, à la base je suis blonde, comme ma mère. Ma mère est une grand blonde, avec des seins magnifiquement refait et un cul de nègre. C'est une expression bien sûr. Mon père lui, il est à moitié chauve, mais sinon il est brun et il a un ventre à bière, ce sont deux moldus basiques, des bourges qui gagnent beaucoup de fric et qui le dépense pour des trucs inutiles, genre des paires de chaussures avec des dizaines de 0 derrière l'unité ou alors des cravates de grandes marques aussi laide qu'elles ne coûtent chers. Enfin bref, sinon j'ai les yeux bleus, mais ils virent un peu vers le gris clair, blanc pendant l'été, c'est cool hein ? J'aime bien quand on me demande si je suis aveugle alors que je vois super bien. Enfin, j'ai des lunettes quand je lis un livre ou une autre connerie du genre, bah oui, les yeux bleus c'est toujours la merde pour ce genre de trucs.

Je m'habille... Bah, je m'habille quoi. J'aime bien les trucs grunge et quand ça sort de l'ordinaire. Bon bien sûr j'ai mon super uniforme de Serdaigle pour les jours de cours, j'mets quelques robes aussi parfois, bon c'est très rare hein. Sinon, j'ai des tee-shirt de groupe moldu que je trouve sympathique, Led Zep, Iron Maiden, AC/DC, des trucs du genre. Quoi ? Vous aimez pas ? Dommage, parce que moi j'adore. J'aime beaucoup les pantalons troués aussi, et les bottes en cuir. Voilà pour mes tenues vestimentaires, si vous voulez connaître les couleurs de mes sous-vêtements, si ils sont en dentelles ou en cuir, bah, faut venir me voir et faut me plaire, c'est un point très important ça aussi.

Dans la vie de tout les jours, j'suis une fille très sympathique, quand j'ai envie de vous parler, je viens vous parler, même si je vous connais pas, franchement ça m'est égal. Je ne fais absolument pas attention à la pureté de votre sang puisque personnellement, je suis pas la plus pure des sorcières et je sais que pour certains, c'est très important. Si je suis pas avec Angie, c'est que ça va pas. Et si je suis plus avec Angus, c'est normal. Mais ça dure pas. Tout le monde croit qu'on a rien à faire ensemble, mais personne ne peut comprendre ce qu'on vit tous les deux. C'est fusionnel, brutal, animal, vif, ça dure de cours instants, c'est pour ça qu'on se quitte, qu'on se fait du mal, mais qu'on revient toujours l'un vers l'autre. Moi je sais que sans Angus, je serais rien, tous le monde a un point faible, mon point faible à moi, c'est lui.
PSEUDO :Younie PRÉNOM :Chlöé ÂGE, PAYS : 17 ans, France, Gironde, Cestas (: VOTRE AVIS SUR WIZ : Bah, j'ai pas d'avis, enfin, si je me suis inscris c'est que le forum me plaisais bien visuellement et tout ça quoi xD OÙ L'AVEZ-VOUS CONNU : Faut dire merci à Angus ! CODE RÈGLEMENT : Validé par la Reine de Glace Hum Cool CRÉDIT : Smoky dog, tumblr UN DERNIER MOT? :ON VA S'ECLATER MES AMOURS ! SORTEZ LA WEED !

©️Maat




Dernière édition par N. Christen A. Marshall le Jeu 16 Mai - 21:03, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 0:48

First step.


Je suis venue au monde un 13 octobre, le 13 octobre 2003. Quand je suis arrivé au monde, il y avait apparemment une bonne dizaine de très bon médecin dans la pièce, des très bons médecins moldus qui sont des amis de mes parents. Mes parents sont des moldus tous les deux. Ma mère est une chirurgienne en section pédiatrie et mon père, un neurochirurgien dans je ne sais même pas quel hôpital de Worthing, une ville dans le sud du Royaume-Uni. Oui, je sais, mes parents ont tous les deux un boulot de rêve, on gagne pas mal de fric, j’ai toujours eu tout ce que je voulais et je suis fille unique. Ça paraît idéal comme tableau pas vrai ? Oui, c’est vrai. J’ai une vie idyllique que beaucoup peuvent m’envier, eh bien je vous laisse envier, car je ne souhaite ça à personne. J’ai grandis dans une famille de bon bourgeois moldu, qui à vrai dire n’avaient aucune connaissance du monde magique et ne se sont jamais allé à ce genre de ‘‘sottises’’. Déjà toute petite, je restais souvent seul, le travail de mes deux parents étant bien trop prenant pour qu’ils puissent s’occuper de moi. J’ai donc grandis avec une nourrice qui s’appelle Silvia. C’est elle ma mère. A mes yeux en tout cas. Et elle me considère également comme sa fille vu qu’elle n’a jamais pu avoir d’enfants avec son mari. Mercutio est un homme très gentil, mais il a perdu tout son appareil génital durant la guerre d’Algérie alors voilà. Je ne pense pas que mes parents soient des mauvaises personnes, ils sauvent la vie de beaucoup de personnes et sont doués dans leur métier, mais croyez moi, c’est horrible de vivre avec des médecins comme parents. Lorsque vous préparer un spectacle de danse toute une année dans l’espoir que votre mère puisse venir vous filmer et que votre père se lève en vous félicitant, leurs yeux brillant de joie et de fierté mais qu’arriver au jour J, personne n’est là, que vous vous retrouver dans la voiture de votre meilleure amie parce que sa mère doit vous ramener chez vous, ce n’est pas drôle.

J’ai donc grandis avec ma nourrice, Silvia. J’ai été dans une école moldue jusqu’à mes cinq ans puis quelqu’un d’inattendu s’est produit. Enfin, pour vous, lecteurs, ce n’est pas vraiment inattendu, mais pour mes parents, ça a été un immense choc. Silvia m’avait emmené à l’hôpital afin que je puisse voir ma mère, ça faisait bien quatre jours que je ne l’avais pas vu puisqu’elle faisait garde sur garde ou alors, lorsqu’elle rentrait, je dormais. Je m’en souviens, c’était un mercredi après-midi, je venais de finir mes devoirs et j’étais très impatiente à l’idée de pouvoir voir ma mère. J’avais attendu presque une heure et demi dans la salle de garde, à faire des coloriages en tout genre lorsqu’elle est arrivé. « Christen ! Combien de fois je t’ai dis de ne pas venir à l’hôpital ?! Ce n’est pas un endroit pour les enfants ! » Voilà, ce sont les seuls mots que ma mère a trouvé à me dire ce jour là. Pourtant, j’étais une enfant désirée quand je suis venue au monde, mais à croire que le travail est bien plus important que la famille pour certaine personne. Je me suis énervée, très énervée, j’étais tellement heureuse à l’idée de pouvoir voir ma mère, ma mère ! La femme qui m’a fait sortir de ses entrailles, elle n’était que ça en fait. Ce qui est certain, c’est qu’après cet épisode, elle ne m’a plus jamais remise en colère. La porte s’est violemment refermé derrière elle et toutes les fenêtres et autres murs de verre se sont mis à littéralement éclatés, ma mère s’est mise à hurler et à se protéger la tête. Silvia ainsi que plusieurs infirmiers et autres médecins sont rapidement arrivés sur place, mais ma mère ne me lâcher plus des yeux et moi, je suivais Silvia. J’avais eu envie que les vitres explosent autour d’elle et elles avaient explosés. « C’est toi qui a fais ça ? » M’as alors murmuré Silvia à l’oreille. Je ne savais pas vraiment quoi lui répondre à l’époque. Je n’avais que cinq ans, je ne savais absolument pas ce que cela signifiait. Nous somme rentrés à la maison et Silvia m’a laissé aller jouer dans ma chambre. Mais le plus compliqué était encore à venir, les explications. Apparemment, Silvia s’y connaissait plus qu’il n’y paraissait. Le soir venu, lorsque mes deux parents sont rentrés à la maison et qu’ils ont cherchés à me parler pour pouvoir tirer les choses au clair, c’est elle qui s’est occupé de tout, j’ai été envoyé dans ma chambre, mais de nature très curieuse, je n’ai pas pu résister à la tentation d’aller écouter à la porte du salon. « Une sorcière ?! Mais voyons, ça n’existe pas ! » Avait hurlée ma mère dans toute la maison. « Croyez moi Madame Marshall, la magie existe réellement et votre fille a développé des pouvoirs magiques, la preuve en est qu’elle les a découvert aujourd’hui. » « Voyons Caroline, calme toi… » « Ne me dis pas de me calmer Henri ! Silvia est devenue complètement folle ! » « Mais peut-être qu’elle a raison… » « Voilà ! Toi aussi tu deviens fou ! » « Écoutez moi Madame Marshall, ces vitres n’ont pas explosés toute seule… Et je suis moi aussi une sorcière. » « Mais bien sûr ! Et bientôt vous allez nous dire que les loups-garous et les vampires existent aussi ! » « Mais ils existent. » « Il ne manquait plus que ça ! » « Caroline, je t’en prie… » « Laissez moi vous montrer, je pense qu’après vous n’aurez plus aucune doute… » Il y a eu un blanc de quelques minutes, mais en dessous de la porte, j’ai pu apercevoir une lumière bleue flamboyer dans toute la pièce, sûrement un sort que Silvia avait lancé afin de démontrer l’existence de la magie à mes parents. « C’est incroyable… Et notre fille va pouvoir faire ça aussi ?! » « Avec un peu d’entraînement, oui… Il y a un établissement qui s’appelle Poudlard et… » « Je veux qu’elle y rentre immédiatement ! Comment fait-on pour s’y inscrire ? » « Les admissions ne se font qu’à partir de 11 ans Madame Marshall… » « Oh. Très bien. Jusque là elle restera dans des établissements privés alors. » « Mais je dois vous prévenir qu’aucun autre mo… Humains, enfin, aucune autre personne sans pouvoir magique ne doit le savoir. » « Nous garderons le secret. N’est ce pas Caroline ? » « Oui oui… » « Très bien. Si vous le permettez, je vais aller voir si Christen n’est pas trop… Chamboulée. » « Oui oui, allez-y Silvia. » Et là, vous n’imaginez pas à quel point j’ai couru vite pour retourner dans ma chambre. Voilà, c’est ainsi que je suis devenue une sorcière.
©Maat


Second step.


« Noreen Christen Aslinn Marshall. » C’est mon nom, complet. Je ne sais pas pourquoi mes parents ont voulus me donner un prénom aussi long, enfin, trois prénoms plutôt. Je crois qu’Noreen c’est le prénom de ma grand-mère maternelle et Aslinn, celle de ma grand-mère paternelle, mais comme je ne les ai jamais vu, je n’en suis pas certaine et je n’ai jamais vraiment eu l’occasion d’en parler avec mes parents, en tout cas, je sais qu'elles sont toutes les deux d'origines irlandaises. Ce qui est certain, c’est que je vais avoir onze ans et aujourd’hui, je fais ma rentrée à Poudlard et ça va bien me changer de l’ambiance familiale. N’ayant jamais eu d’amis comme moi, je sens que je vais bien m’éclater ! C’est la première fois que je vois de la magie, que je vis avec elle et croyez moi, c’est une sensation fantastique ! Toutes ces bougies qui flottent dans le plafond, ces fantômes qui virevoltent autour de nous, c’est génial. Il y a tellement d’élèves… Je n’imaginais pas qu’il y avait autant de monde qui pratiquent la magie, c’est excitant. Il me tarde de rencontrer tous le monde ! Moi, enthousiaste ? Jamais ! Je me suis avancé sous le choixpeau, un chapeau qui parle… Encore mieux ! « Serdaigle ! » Je m’étais un peu renseigné dans le train auprès de quelques personnes que j’avais pu rencontrer, on m’avait alors dis que Gryffondor était la maison des ‘‘lions courageux’’, Serpentard les ‘‘serpents ambitieux’’, Poufsouffle les ‘‘blaireaux travailleurs’’ et Serdaigle les ‘‘aigles intelligents’’, en gros, de ce que j’avais retenu. J’étais répertorié à Serdaigle, ce qui voulait dire que j’étais assez intelligente selon le choixpeau. A mon avis, il se jugeait beaucoup sur l’emploi de mes parents pour dire ça, personnellement je n’ai jamais eu un don exceptionnel pour quoi que ce soit, hormis faire des ravages et des bêtises plus grosse que moi. Enfin bref, j’étais donc arrivé à Poudlard, j’avais maintenant une maison et une nouvelle famille, enfin si on pouvait appeler ça comme ça.

Mes années à Poudlard se sont écoulés normalement, la première année j’ai eu des résultats excellents, j’étais doué pour toutes les matières magiques, on peut dire que j’étais vraiment dans mon élément. J’ai rapidement su m’intégrer mais la pureté de mon sang ne plaisait pas vraiment à tous le monde… Oui, je suis une sorcière et j’ai des parents moldus, je suis une sorcière intelligente en plus de cela et ça déplaît. Mais heureusement, je sais très bien me servir de tous les sorts que l’on m’enseigne et ma soif d’aventure et de défi me pousse à en apprendre d’autres dès que j’en ai l’occasion. Ma deuxième année a commencé à devenir plus emmerdante. J’avais pris de l’avance sur le programme et les cours m’ennuyant mortellement, je n’y allais pas, la plupart du temps, j’me suis toujours débrouillé pour rendre les devoirs quand il le fallait et je n’ai jamais eu une note inférieure à B pour autant, je suis trop bonne qu’est ce que vous voulez ! J’ai commencé à fumer, d’abord des clopes, puis des roulés, puis j’ai essayée plusieurs trucs. Et un jour, j’ai gouté la Weed, aaaah ma foi, la weed a été créé pour moi, depuis, je ne fume presque que de ça. J’ai une meilleure amie, elle s’appelle Angie. Enfin moi je l’appelle Angie, parce que Angelica c’est trop long à prononcer et puis elle n’aime pas son prénom. C’est avec elle que je fume la plupart du temps, mais comme elle est à Poufsouffle, bah soit on se retrouve le soir dans le parc, soit elle sèche aussi puis on va se faire un tour dans les tréfonds de Poudlard. Elle est cool Angie, elle m’aide pour beaucoup de trucs et j’essaye de l’aider pour les cours, mais bon, elle fait le minimum. Mais c’qu’on préfère toutes les deux, c’est les soirées. J’aime m’amuser, j’aime boire et j’aime fumer. J’suis une ado banale pas vrai ? C’est comme ça, je n’ai rien à dire de plus. J’ai passé mes années à Poudlard tranquillement, je me suis bien éclatée mais lors de ma troisième année, tout mon petit train-train quotidien a complètement été chamboulé, à cause de Lui. Lui, c’est Angus O’Reilly. Un Gryffondor. Un mec. Oui, ma vie a été chamboulée par un mec.
©Maat



Third step.


Je me suis jamais prise la tête avec les mecs, ils passaient comme ça dans ma vie mais n'y restait jamais vraiment très longtemps. Et puis, il y a eu cette rumeur d'un mec jouant de la guitare, un super mec à ce qu'on disait, qui était complètement fou amoureux d'une fille aussi. Habituellement, je m'intéresse pas du tout à ce genre d'histoire et les mecs qui jouent de la guitare, c'est pour les petites crâneuses en chaleur. J'ai beau être pétée de tunes, je m'en suis jamais vraiment vantée. J'en ai même honte en fait. Enfin bref, il y avait ce mec qui jouait de la guitare, ce mec amoureux, et moi je venais de me teindre les cheveux en roses. J'aime bien le rose et puis je trouvais ça fun de se teindre les cheveux d'une couleur originale alors voilà. Plusieurs fois je l'ai vu joué de sa guitare, entourée de ces minettes en chaleur et de ces potes. Mais j'ai jamais fait plus d'un pas pour aller vers lui, ça m'intéressait pas de me retrouver entourer de ces filles et je voulais vraiment pas être comparée à elles. Alors je passais mon chemin, mais Lui, il restait là, sous mes cheveux roses, dans ma tête quoi. Et puis un jour, il était tout seul, sous un arbre, et Angie était partit en cours, alors j'y suis allée. Je lui ai parlé, on a parlé, il rougissait, c'était mignon, il est mignon. On a parlé longtemps, on a fumé un peu puis finalement, les histoires sérieuses ont commencés.

On s'aime hein, mais on se prend la tête, on s'engueule, on se frappe, on se sépare, puis on se retrouve, on s'embrasse et on se déshabille. Angus, c'est l'homme de ma vie. Je suis amoureuse de lui, j'en suis certaine, j'ai beau couché avec d'autres mecs à chaque fois qu'on se sépare, j'arrive pas à l'oublier, c'est lui et personne d'autres, je le sais. Et il le sait aussi. Mais une fois, ça a été plus compliqué... Je suis tombée enceinte.

Je l'ai su vers la fin de l'année scolaire, avant tous les examens en tout genre. J'ai quitté Angus mais ça a été violent, j'avais pas vraiment d'excuses à lui donner, il avait besoin de soutien à l'époque, il passait des examens importants et moi, je l'ai laissé tomber sans lui donner d'explications, je comprends qu'il m'ait giflé, mais j'ai pas réussi à m'en remettre. Je suis rentrée chez moi et j'ai demandé de l'aide à Silvia pour trouver une clinique discrète, oui parce que j'ai une vie moldue à gérer aussi. Mes parents sont des chirurgiens renommés et si on apprenait que leur fille est tombée enceinte à 15 ans, ça la foutrait mal. J'ai donc avorté, et je n'ai jamais rien dit à Angus, jamais je ne lui dirais. Personne n'est au courant, hormis Angie et Silvia évidemment. Je n'ai pas reparlé à Angus de toute les vacances, mais comme je connaissais un peu sa sœur, j'ai pu avoir des nouvelles grâce à elle. J'ai appris qu'il avait raté toutes ses BUSES par ma faute et je m'en voulais terriblement. Une fois de retour à Poudlard pour une nouvelle année, j'ai attendu patiemment que le repas soit terminé et je l'ai cherché, longtemps. Lorsque je l'ai enfin revu, enfin retrouvé, il sortait du bureau du directeur, j'ai appris plus tard qu'on avait accepté son redoublement. Mais sur le moment, je l'ai rejoins, je l'ai attrapé et tout ce que j'ai trouvé à faire, c'est l'embrasser. Je ne sais pas pendant combien de temps, mais je n'arrivais plus à me détacher de ses lèvres, de ses mains. Angus, c'est vraiment l'homme de ma vie. On s'est remis ensemble et on a continué à se séparer, se disputer et à s'aimer. C'est comme ça l'amour, chez nous. Et même si on essaye d'avoir des relations ailleurs, je sais que personnellement, je suis très jalouse et dès que je le vois avec une autre fille, je peux pas m'empêcher de lui casser le nez, je suis comme ça, impulsive et amoureuse. Et plus tard, je produirais des films porno.
©Maat


Dernière édition par N. Christen A. Marshall le Jeu 16 Mai - 17:08, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 8:52

Hen my god, Charlotte Free. :dead:
Quel choix d'avatar!

Bienvenue parmi nous, si tu as une question n'hésite pas. Coeur
Revenir en haut Aller en bas

I roar like a Lion !

avatar
I am
James S. Potter

ㄨ Messages : 199
ㄨ Date d'inscription : 07/07/2012


MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 12:41

"Sortez la weed", olala elle est pour moi cette jeune fille ! COUPIIIIIIIIINS (a)

Bref, bienvenue Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas

✲ YOUR LOVE IS DEADLY

avatar
I am
Roksana T. Leskova

ㄨ Messages : 1024
ㄨ Date d'inscription : 11/08/2011


Histoire
Age du personnage: 17ans
Liens:

MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 13:02

Bienvenue parmis nous Very Happy
Je connaissais pas la célébrité sur ton vava mais j'ai de voir ce qu'elle va devenir ! ! !
Si t'as une question n'hésite pas à me mpotter Séra

_________________
Im breaking free from these memories
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 13:26

Haha, merci vous trois :wii:

Un Potter avec Ulliel ** J'approuve ! Câlin 3
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 13:36

Effectivement Potter ! Elle me plait déjà !

Bienvenue fille au cheveux rose! Gangster
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 15:55

Cestas. o/
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 18:36

Quelqu'un qui connaît Cestas :wii:

Merci à tous les deux Wink
Revenir en haut Aller en bas

Princess S.

avatar
I am
Séraphina C. Black

ㄨ Messages : 977
ㄨ Date d'inscription : 10/11/2012
ㄨ Age : 22


Histoire
Age du personnage:
Liens:

MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 21:59

Bienvenue parmis nous !!!! Very Happy

Bon courage pour ta fiche, et surtout, si tu as une question n'hésites pas à MPotter. ♥️

_________________
« Une fleur peut se faner
Le monde peut s'écrouler
mais une amitié fidèle
ne peut se briser. »
C & S. forever ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 2 Mai - 22:12

Merciiiiiiii Tinsley
Revenir en haut Aller en bas

♦♦Fondatrice de WIZ♦♦Queen C.

avatar
I am
Charlotte M. Berrywell

ㄨ Messages : 1229
ㄨ Date d'inscription : 14/09/2010
ㄨ Age : 23
ㄨ Localisation : Dans la Salle commune des Serpentards, comme bien souvent.


Histoire
Age du personnage: 17 ans.
Liens:

MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Ven 3 Mai - 15:38

BIENVENUUUUUUUUUUUUE !!! Gnii Yeux Yeux Yeux

Honte à moi de ne pas être passée ici avant :dead: :dead:
Bref, pour me faire pardonner, ça te dit une boîte de Patacitrouilles ? Very Happy

Bon, alors déjà, complètement in love du pseudo et de l'avatar Bave Bave Charlotte Free quoi, tous les jours je la vois dans le métro, elle est magnifique sur l'affiche de Benetton Bave Love Love Coeur

Votre lien a l'air de claquer avec Angus, j'ai hâte d'en savoir plus sur vos deux perso :wii: Love

Voilà voilà, tu peux aussi envahir ma boîte MP quand tu veux Coeur

Bonne chance pour finir ta fiche Smile Coeur


_________________

   - I would rather go to any extreme than suffer anything that is unworthy of my reputation, or of that of my crown. -
Revenir en haut Aller en bas
http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Ven 3 Mai - 17:54

OH OUI DES PATACITROUIIIIIILLES ! **

Jotaime bien toi ! J'hésiterais pas vous envahir tous de MP si j'en ai besoin ♥️

T'en fais pas, Angus et moi, c'est comme les feux de l'amour, vous allez rigoler en nous lisant ! :wii:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Ven 3 Mai - 19:59

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche, j'aime beaucoup ton pseudo ! Hola Si tu as des questions n'hésite pas à m'envoyer un p'tit mp Calin
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Ven 3 Mai - 20:08

Merciiii !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Dim 5 Mai - 20:57

Désolée du DP mais c'était pour dire que normalement, si tout va bien, J'AI FINI MA FICHE ! :wii:
Revenir en haut Aller en bas

♦♦Fondatrice de WIZ♦♦Queen C.

avatar
I am
Charlotte M. Berrywell

ㄨ Messages : 1229
ㄨ Date d'inscription : 14/09/2010
ㄨ Age : 23
ㄨ Localisation : Dans la Salle commune des Serpentards, comme bien souvent.


Histoire
Age du personnage: 17 ans.
Liens:

MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 16 Mai - 20:59

Coucou !

Déjà, merci beaucoup à toi d'avoir bien voulu changer de prénom, c'est très gentil Coeur Désolée de ne pas avoir répondu à ton MP en personne, j'ai laissé ma co admin s'occuper de toi, et elle a géré donc merci à elle aussi ♥️
Juste un petit truc : Christen a 17 ou 18 ans ? 18 si elle a redoublé, sinon c'est 17, on applique le système de la naissance après le 1er septembre, du moment que c'est la même année, c'est pas grave ^^ Plutôt 17 non, vu qu'elle est douée ?

J'aime vraiment beaucoup ta fiche, et j'ai hâte qu'on trouve des liens avec mes persos, et de lire vos rp avec Agus aussi Coeur

Voilà, tu me précises juste l'âge et je te valide tout de suite après Loving
Et merci encore Love

_________________

   - I would rather go to any extreme than suffer anything that is unworthy of my reputation, or of that of my crown. -
Revenir en haut Aller en bas
http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 16 Mai - 21:03

Ah oui, du coup elle a 17, je change de suite ! Et merci beaucoup, j'ai hâte de trouver des liens bien funny avec tout le monde ! **
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Choixpeau Magique

ㄨ Messages : 351
ㄨ Date d'inscription : 07/05/2011


MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall Jeu 16 Mai - 21:18

image 550*350
Bienvenue !

    Bravo tu es validée chez les Serdaigles !
    Tu peux désormais réserver ton avatar, ouvrir une fiche de liens pour te faire plein d'amis, écrire une bible de RP pour ne pas perdre le fil de tes histoires. Et ouvrir une boîte aux lettres ou ton compte Parchemess pour rester en contact. Tu peux aussi consulter les clubs &options pour t'inscrire. Et pourquoi pas jeter un coup d'oeil aux équipes de Quidditch ?
    Viens nous présenter qui se cache derrière l'ordinateur. N'oublie pas de jouer et de flooder pour rencontrer les autres membres ! Vérifie régulièrement les évènements pour être au courant des dernières nouvelles.
    Si tu as des questions, adresse toi à Charlotte M. Berrywell, B. Keelyn Caffrey, Josh I. Sullivan, Noah Z.-Eytàn Brown, Helen-Drizzle E. Brown ou Séraphina C. Black !
    Amuses toi bien parmi nous !

_________________

    Maintenant le Choixpeau Magique est là et vous connaissez le résultat:Je vous répartis dans les quatr'maisons puisque l'on m'a confié cette mission.Mais cette année je vais vous en dire plus long, ouvrez bien vos oreilles à ma chansonVoyez les dangers, lisez les présages que nous montrent l'histoire et ses ravages.Car notre Poudlard est en grand péril devant des forces puissantes et hostiles.Et nous devons tous nous unir en elle pour échapper à la chute mortelleSoyez avertis et prenez conscience



Revenir en haut Aller en bas


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est comme la drogue, ça crée une accoutumance. || christen marshall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» (M) Colton Haynes || L'amour c'est comme l'art et l'art demande du temps..
» Derek de Saxe,« En amour comme à la chasse, le vrai plaisir est de braconner. »
» L'amour c'est comme une boule de neige - Valaina
» Lenaïc ; L'amour c'est comme une fleur, on la plante, elle grandit et puis une vache arrive et tout est fini.
» Stiles Stilinski - L'amour c'est comme une fleur, on la plante, elle grandit et puis une vache arrive et tout est finit.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts, magic castle of wizards :: Désolé tu es un cracmol...-