AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

I am
Invité



MessageSujet: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mar 11 Déc - 18:31

remy alyss levinson

Je m'appelle Remy Alyss Levinson, mais il est plus probable que l'on m'appelle Clochette, Tinker Bell ou Tinky, en référence à la fée de Peter Pan. J'ai montré le bout de mon nez le 29.02.2004, il y a maintenant 17 ans. Étant une sorcière de sang mêlé, je possède une baguette magique en bois d'érable et ventricule de dragon, 38 cm et particulièrement souple. Je suis en 7ème année à Poufsouffle et malgré tout ce qu'on peut dire, je garde les pieds sur terre. D'ailleurs beaucoup de personne disent que je ressemble à Dakota Fanning. Oh avant que j'oublie ou que tu entendes des rumeurs à mon sujet je suis célibataire et je l'assume pleinement (ou pas).
INSIDE
Alyss n'a rien de la petite fille parfaite des contes. D'ailleurs, si vous avez bien lu Peter Pan, la petite fille parfaite, c'est Wendy. Or, Alyss est comme la fée Clochette. Possessive, jalouse et boudeuse. C'est bien dommage, avec une si jolie frimousse. Car oui, la blondinette est certainement le petit être le plus jaloux que la Terre n'ait jamais porté. Surtout envers son meilleur ami, en fait, elle ne supporte pas de voir des filles lui tourner autour et peut se montrer très cassante envers elles. Pour continuer sur la lancée, elle est très possessive. Pas égoïste, elle n'a pas de problème avec les objets, mais envers les êtres humains. Que ses amis aillent voir ailleurs, pas de problème, mais pas trop longtemps. Elle ne les étouffe pas, mais elle peut décider de bouder du jour au lendemain parce qu'on l'a trop "oubliée". Elle boude, parlons-en donc. Alyss, c'est comme une petite gamine, qui boude pour un oui ou pour un non. Tellement que ceux qui la connaissent la chambre à ce sujet, plutôt que de s'en inquiéter. A vrai dire, elle n'est pas vraiment rancunière, donc ça ne dure jamais longtemps.

Assez parlé de ses défauts, Alyss a aussi des qualités, bien qu'enfouies sous sa mine boudeuse et sa jalousie. Par exemple, elle est loyale, l'une des fières valeurs de sa maison. Enfin, loyale, envers Leigh, surtout, rien ne nous prouve qu'elle peut être loyale envers quelqu'un d'autre. Mais on suppose qu'elle l'est, puisque le Choixpeau l'a envoyée à Poufsouffle. Ensuite, quand elle ne boude pas pour un rien, on remarque qu'elle est plutôt optmiste, en fait. Elle voit le bon côté des choses, elle sourit, elle voit le verre à moitié plein, en fait. Et elle est aussi très persévérante, elle n'est simplement pas capable d'abandonner. Qu'elle tombe de sommeil, qu'elle meurent de faim et j'en passe, peu importe, elle s'acharne. C'est assez admirable, d'une certaine manière... Enfin, aussi étrange que cela puisse paraitre, Alyss aide les autres sans hésiter. Pas par soucis de conscience, ou pour se sentir bien après, non, juste pour aider les autres et les voir afficher un sourire radieux. C'est une qualité indéniable chez elle. Il faut juste creuser plus loin que la gamine boudeuse et jalouse.
OUTSIDE
Alyss, c'est une jolie petite fée. Très jolie, mais toute petite. Elle a d'ailleurs à cause de ça la fâcheuse manie de se hisser sur la pointe des pieds quand elle parle à quelqu'un de plus grand qu'elle. A vrai dire, ce n'est pas bien difficile, car s'il y a une chose à dire à son propos, c'est clairement « baissez la tête. ». En effet, la petite fée doit tout juste atteindre le mètre soixante-trois sur la pointe des pieds. Elle a horreur de ça, à vrai dire. En plus, elle est toute mince, elle a une peau toute blanche et elle donne l'air d'être aussi fragile qu'un bouton d'or. En parlant de bouton d'or, quelle jolie chevelure elle a ! Bien sûr, cela ne compense pas les vingt centimètre qui lui manquent, mais c'est déjà ça. Une jolie crinière dorée, épaisse, soyeuse et brillante, un peu comme une étoile. Chevelure chutant du sommet de son crâne jusqu'au milieu de son dos, toujours attachée en un chignon négligé. C'est bien plus pratique pour le quidditch, pour lire ou pour lancer des sorts sans l'enflammer, alors en bonne petite fille intelligente, Alyss attache ses cheveux. Quand à son joli minois, on pourrait s'attendre à une bouille rayonnante, mais elle a toujours ce petit air grognon tellement adorable. Parce qu'une toute petite chose qui boude, les gens trouvent ça mignon. Ses yeux bleus pétillants, eux, affichent en général plutôt de l'amusement qu'autre chose. Bleus comme le ciel.

Bien assez parlé de son physique, parlons plutôt de ses habitudes. En fait, Alyss n'a pas d'habitudes à proprement parler, si ce n'est de se forcer à prendre un petit déjeuner tous les matins. Eh oui, la petite fée à simplement horreur de commencer la journée le ventre vide, elle fait donc bien attention de se lever tôt pour pouvoir déjeuner tranquillement. Sinon, vous la croiserez très souvent en train de trainer dans la salle commune, à jouer aux échecs version sorcier. Elle est douée et trouve de bonnes stratégies, elle s'est faite une petite réputation à ce sujet. Alyss est aussi passionnée de rumeurs, elle les connait quasiment toutes et en lance même parfois. A ce sujet, elle est infaillible. Et incorrigible, aussi.
PSEUDO : milky.way PRÉNOM : Jade. ÂGE, PAYS : 14 ans, France. VOTRE AVIS SUR WIZ : Eh bah moi, quand je serai grande, je me marierais avec WIZ. OÙ L'AVEZ-VOUS CONNU : Je marchais sous un pont, quand soudain... via Google, simplement \o/ CODE RÈGLEMENT : Chocogrenouille. CRÉDIT : avatar (c) baby gone / icône (c) miss amazing. UN DERNIER MOT? : LUV U ALL

©️Maat


Dernière édition par R. Alyss Levinson le Mer 12 Déc - 16:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mar 11 Déc - 18:32

fairytale


Quand on a cinq ans, on ne sait rien de la vraie vie. Tout se résume à dormir, manger et jouer ; le problème de l'école n'existe pas, ce n'est rien d'autre qu'un terrain de jeu plus grand, et le seul soucis qui puisse trotter dans la tête, c'est « comment je vais me déguiser demain ? » Une enfance classique, ponctuée de cris de joie et de rires enfantins. Aucun tracas, aucun ennui, le monde n'est rien d'autre qu'une grande cour de récréation. Au milieu de cette enfance joyeuse, deux enfants. Une blondinette rayonnante et un petit brun adorable, plus âgé, qui dessinent avec insouciance dans un grand jardin, profitant du beau temps. Nous. Notre première rencontre, alors que nos mères sont amies depuis quelques années. « Comment tu t'appelles ? » Le brun me sourit. « Ashley. Et toi ? » Je fronce les sourcils. « Ashley ? mais c'est un prénom de fille ! Moi c'est Remy. » Malgré les six années qu'il avait de plus que moi, je n'avais pas froid aux yeux. « Et Remy, c'est un prénom de garçon. » Je hausse les épaules, et continue mon dessin de château tranquillement. Moi, je suis la reine, et lui, c'est le roi. C'est l'époque où rien ne vous arrête, pas même une blessure au genou ou le jour qui décline. On joue, tout l'après-midi, sous le regard attentionné de nos deux mères-poules, assises sur un banc à quelques pas de là. Elles se lèvent, tapent dans leurs mains et nous appellent. Je me lève, et tend mon petit doigt à Ashley. « A partir de maintenant, je suis ta reine et tu es mon roi. Pour toujours. » Croix de bois, croix de fer...

Mais même dans les plus belles histoires, il y a cette chose irrémédiable que l'on appelle communément Destin. Eh bien cette fameuse destinée vint à la rencontre de cette belle promesse, pour la briser, et balancer définitivement deux gamins insouciants dans la dure réalité. Et dans ce monde, les promesses d'enfant n'ont pas leur place. Elles n'ont aucun poids. Je regardais donc, impuissante, les parents d'Ashley charger les derniers bagages dans la voiture noire. J'essuyais une larme qui roulait depuis mon œil, et regardai le brun monter à l'arrière de la voiture. Le camion de déménagement démarra, puis la voiture. Ashley faisait un signe depuis la fenêtre ouverte, des larmes plein les yeux. « Tu reviendras me chercher, hein ?! » La voiture tourna à l'angle de la rue, et le dernier mot du garçon s'évanouit dans le silence. Promis.

Cette séparation a mit un terme à mes jolis rêves de roi et de reine, mais j'espère toujours le voir revenir. « Mais dis-moi, elle est très jolie ta robe, Remy ! » Je levai ma petite tête blonde vers ma grande-tante, et je fronçais les sourcils. Quand elle avait voulu me faire la bise, j'avais reculé la tête et m'était éloignée de quelques mètres. Je crois que ça ne lui avait pas plu. « Non, elle est moche cette robe. Et puis Remy aussi, c'est moche, moi j'm'appelle Alyss. Et toi aussi, tu es moche ! » Je lui ai tiré la langue, et ai filé me cacher sous la table, sous le regard éberlué de ma grande-tante. De toute façon, tatie Albertine est laide, grosse et toute fripée. En plus, elle fait des bisous baveux comme les crapauds. J'étais fière de ma cachette. Avec la nappe, personne ne pourrait me démasquer. Puis le chien d'oncle Stuart est venu fouiner sous la table. Lui aussi, il est baveux, mais en plus il est énorme et il a l'air méchant. Il est venu me renifler, et j'ai laissé échapper un petit cri. Le chien a commencé à aboyer, et j'ai espéré très fort qu'il disparaisse. Faute de réussir, je l'ai au moins fait rétrécir. Il est sortit de sous la table avec un couinement pitoyable, et de la taille d'un cochon d'Inde. Oncle Stuart a crié. Maman est allé me dénicher de sous la table, et m'a grondée, pour la forme. On voyait clairement qu'elle jubilait.

Quand les invités sont partis, maman m'a prise dans ses bras, et m'a pris la main pour m'emmener dans son bureau privé. Le bureau de maman, c'est classé secret-défense. Interdit d'accès, il avait toujours piqué ma curiosité. A chaque fois que je passais devant, ça me démangeait de chercher la clé pour ouvrir la porte. A l'intérieur de la pièce, magie. Un livre, sanglé, grognait sur le sol dans un coin de la pièce. Un hibou ouvrit un œil vif, s'ébroua et s'endormit à nouveau. Des tas de vieux manuels, poussiéreux, étaient serrés dans des étagères en bois ; et des parchemins étaient entassés sur le bureau. « Tu es une sorcière, Rem... » « Alyss. » Maman a soupiré. « Oui, Alyss, pardon. Tu es une sorcière. » J'ai fronçé les sourcils, mais je n'ai pas posé de question. Maman le dit ? Ok. Celle-ci tira d'une petite malle une lettre, avec une adresse écrite à l'encre verte. « Tu vois, ça, c'est ma lettre pour Poudlard. C'est une école de sorcellerie. Tu iras là-bas, toi aussi. » J'ai hoché la tête, puis j'ai filé dans ma chambre. J'ai pris dans mes bras ma peluche dinosaure, et je lui ai tout raconté. « ...et donc, tu vois Crocmou, je suis une sorcière ! » Pendant les semaines qui suivirent, quelques autres événements étranges se déroulèrent, prouvant que j'étais bien une sorcière. A chaque bêtise mystérieuse, maman me félicitait. C'était cool.

Puis l'année de mes onze ans, la fameuse lettre arriva. Sur du parchemin, écrit à l'encre vert émeraude, d'une écriture soignée, mon nom. A l'intérieur, une liste de matériel, puis une lettre. J'allais à l'école de sorcellerie, Poudlard. Papa et maman m'ont accompagnée sur le Chemin de Traverse, c'était merveilleux. Je m'arrêtais devant chaque boutique, ma liste de matériel en main. C'est ma mamie qui m'a offert mon hibou. Je la pensais folle à lier, à vrai dire, puisque assise dans son fauteuil, les mains tremblantes, elle n'avait cesse d'utiliser des expressions bizarres. Finalement, c'était juste le seul membre de la famille de mon père à être comme moi. Elle s'était mariée avec un moldu, et son fils n'a jamais hérité de ses gènes. Elle n'a d'ailleurs pas pensé qui serait utile de lui parler de sa nature de sorcière. Mais je me souviendrai toujours du moment où Olivander a déposé dans mes mains la jolie boite qui contenait ma baguette, celle qui m'avait choisie. Avant de la trouver, j'en avait essayé beaucoup, mais je ne semblais plaire à aucune d'elles. J'ai d'ailleurs cassé deux ou trois trucs chez le marchand de baguette, et Pikok, mon hibou, y a laissé des plumes. Mais finalement, il a déposé dans mes mains celle qui m'a choisie. Ce que j'étais fière. « Bois d'érable et ventricule de dragon, 38 cm et particulièrement souple. » J'ai hocha la tête en sautillant, puis j'ai tendu les sept galions requis à Olivander. Et alors que je sortais de la boutique, mamie me félicita de sa voix chevrotante. Elle me traina ensuite chez madame Guipure, sous le regard ravi de papa et maman.

Après, j'ai eu du mal à trouver la voie 9 3/4. Maman m'a laissé chercher un peu, sans me donner d'indice, puis elle m'a finalement expliqué pour le mur, avant que je n'attire l'attention des moldus. Alors je l'ai traversé, entre la voie 9 et 10, et je suis arrivée sur un quai où des tas d'autres enfants grouillaient, avec des malles, des hiboux et des balais. J'ai embrassé mes parents, ils m'ont aidée à charger mes bagages dans un compartiments vides, et ils sont partis. Le train est partit un peu plus tard. « Salut, je peux m'assoir ici ? » J'ai acquiescé sans lever la tête du manuel que je feuilletais, et le garçon s'est installé. Il s'est installé en face de moi, et j'ai levé les yeux. Son visage me disait quelque chose, alors je l'ai regardé avec insistance. Puis ça m'est venu comme une évidence. « Ashley ? C'est toi ? » Il a abandonné sa contemplation du paysage qui défilait, et a eu l'air surpris. « Remy ? Moi c'est Leigh, maintenant. Ashley, c'est un prénom de fille. Tu es en première année ? » J'ai hoché la tête. Il a sourit, moi aussi. « Moi c'est Alyss, plutôt. Remy, c'est un prénom de garçon. » Lui, il était en septième année, logiquement. On a rigolé tous les deux, et puis on a passé le reste du voyage à discuter de ce qui s'était passé après le déménagement. Je l'ai enfin retrouvé.

Alors que j'entrais dans la grande salle, au milieu des autres premières années, à côté de Leigh, je sentais une boule se former dans mon ventre. Je trépignais, mais j'étais aussi angoissée, d'une certaine manière. Et si le Choixpeau décidait que je ne méritais d'aller dans aucune maison ? Maman serait tellement déçue... Puis j'ai entendu mon nom, alors je me suis avancée devant tous les élèves, et je me suis installée sur le tabouret. On m'a posé le Choixpeau sur la tête. J'étais tellement petite que le vieux chapeau rapiécé me tombait presque au niveau du nez. Il a parlé, à propos de mon caractère, et je crois qu'il a évoqué maman. Puis il a clamé haut et fort : « POUFSOUFFLE ! ». La salle a applaudit, et je me suis dirigée vers la table qui applaudissait le plus fort. Les jaunes et noirs. Ils avaient l'air vraiment gentils. J'ai sourit, on m'a donné des tapes dans le dos, on m'a saluée. Le silence s'est fait quand un autre enfant est monté sur le tabouret. J'ai cherché Leigh du regard, et je l'ai vu installé à la table des bleu et bronze. J'ai fais la moue, déçue, et il m'a fait un signe de la main, avant de se détourner. Bah, au moins, on est ensemble à Poudlard.

Le lendemain, les cours ont commencés. J'attendais pour le premier cours de sortilège, et Leigh est venu me voir. « On est pas dans la même maison, mais on est toujours amis, hein ? » J'ai sourit. « Bien sûr, on s'est fait une promesse. » Et le cours a commencé. J'ai découvert plus tard que Leigh était vraiment doué, moi je l'étais moins. Mais c'était vraiment amusant quand même. Les cours à Poudlard étaient merveilleux, et je crois que je n'ai pas vu la première année passer. Entre Leigh que j'avais retrouvé et ce nouveau monde que j'avais à découvrir, je ne me suis pas ennuyée. Après, les autres années sont passées, normalement, et la magie était devenue une routine, rassurante et régulière. Leigh a quitté Poudlard l'année suivante, mais on a continué à se voir et à s'envoyer des hiboux. Apparemment, il faisait des études, pour devenir médicomage.

L'été après ma cinquième année, j'ai passé tout mon temps à guetter un hibou depuis la fenêtre de ma chambre. Les lettres de Leigh - parti en vacances à l'étranger - ou les retours de Pikok après une réponse me donnaient à chaque fois de faux espoirs. Je trépignais d'impatience. J'avais passé mes BUSE, juste à la fin de l'année, et mes notes étaient censées arriver pendant l'été. Puis un jour, il est arrivé, le hibou moyen-duc de l'école. Il s'est posé sur mon bureau, j'ai pris la lettre et lui ai donné une friandise et il est reparti. Juste l'histoire de quelques minutes. La lettre en main, j'ai descendu les escaliers en hurlant comme une folle. En sautillant presque dans le salon, j'ai ouvert l'enveloppe qui gardait mes résultats. « Botanique : E, DCFM : A, métamorphose : P, potions : A, sortilèges : E, histoire de la magie : D, astronomie : O et soins aux créatures magiques : O. » Je pouvais enfin me débarrasser de l'histoire de la magie. Pas que ça ne m'intéresse pas, mais c'est relativement soporifique... Quand à la métamorphose, ça n'a jamais été mon fort. Une fois, en quatrième année, je me suis même endormie en classe. Je me souviens bien de ce qui s'était passé. McGonnagal m'a réveillée, et m'a déclaré : « Miss Levinson, vous vous croyez trop intelligente pour avoir à suivre mon cours ? » J'avais immédiatement répondu. « Disons, professeur, que je trouve votre manière d'enseigner particulièrement... captivante. » Les élèves m'ont regardée d'un air horrifié. Les visages de quelques Serdaigles, quelques rangs devant, se sont décomposés. Même moi, je ne comprenais pas comment j'avais pu dire ça. Quand à McGonnagal, on aurait pu voir de la fumée sortir par ses oreilles. Ma maison à perdu beaucoup de points, et je me suis faite hurler dessus pendant au moins deux heures, puis notre directrice de maison m'avait presque tiré les oreilles ensuite. Et je ne vous parle même pas des autres élèves. Enfin, je l'avais mérité. Mais autant vous dire qu'après, ce n'était plus le grand amour entre elle et moi. Pour en revenir aux BUSE, j'avais pu garder toutes les matières qui m'intéressaient. L'astronomie était de loin ce que je préférais, et j'espérais pouvoir trouver un métier dans ce domaine. En tout cas, j'étais plutôt fière de moi. En excluant l'épisode McGonnagal, évidemment.

Ensuite, il ne s'est rien passé de notable. J'évitais McGonnagal dans les couloirs, j'avais des notes quasi-parfaites en astronomie et je m'intéressait aux matières que j'avais pu garder. Rien de plus normal, en somme. Ah, si. En ce moment, je suis en froid avec Leigh. A la fin de l'été, on aime bien trainer, parce qu'il fait encore chaud. On était installé au bord d'un lac, et j'ai posé ma tête sur son épaule. Réaction ? « Lily, tu me fais mal à l'épaule. » D'une subtilité sans égale. J'ai pris mes affaires, et je suis rentrée chez moi, en colère. Il est absolument stupide. Puis à la rentrée, surprise ! qui est mon nouveau professeur d'astronomie ? Leigh. J'ai d'abord cru à une blague. Il n'avait pas jugé utile de m'en parler. J'ai refusé d'entendre ses explications. Ça fait plusieurs semaines, et on est toujours en froid. Sinon, je commence déjà à stresser pour mes ASPIC. Après, Poudlard, c'est terminé. Donc pour le moment, j'espère bien profiter de cette dernière année.

©Maat



Dernière édition par R. Alyss Levinson le Dim 24 Fév - 18:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mar 11 Déc - 18:34

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas

♦♦Fondatrice de WIZ♦♦Queen C.

avatar
I am
Charlotte M. Berrywell

ㄨ Messages : 1229
ㄨ Date d'inscription : 14/09/2010
ㄨ Age : 24
ㄨ Localisation : Dans la Salle commune des Serpentards, comme bien souvent.


Histoire
Age du personnage: 17 ans.
Liens:

MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mar 11 Déc - 18:51

Bienvenuuuuuuuuuuuuuueeeeee Yeux

J'adore le début de ta fiche Coeur

Oh, tu veux te marier avec mon fils ? Wiz c'est mon bébé Cool Ravie de te rencontrer alors, ma chère belle-fille Cool Razz

N'hésite pas à me harceler de MP au moindre souci Very Happy !

_________________

   - I would rather go to any extreme than suffer anything that is unworthy of my reputation, or of that of my crown. -
Revenir en haut Aller en bas
http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mar 11 Déc - 19:32

    Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

✲ YOUR LOVE IS DEADLY

avatar
I am
Roksana T. Leskova

ㄨ Messages : 1024
ㄨ Date d'inscription : 11/08/2011


Histoire
Age du personnage: 17ans
Liens:

MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mar 11 Déc - 20:11

BIENVENUE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Coeur
Si t'as une question n'hesite pas a me Mpotter chère Poufsoufle :p

_________________
Im breaking free from these memories
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mar 11 Déc - 21:34

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mer 12 Déc - 4:09


Bienvenue à toi!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mer 12 Déc - 8:29

Bienvenue ! I love you
Ton avatar. Yeux
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mer 12 Déc - 15:40

    Merci à tous Yeux

    EDIT ; Fiche terminée, je pense \o/
Revenir en haut Aller en bas

I roar like a Lion !

avatar
I am
James S. Potter

ㄨ Messages : 199
ㄨ Date d'inscription : 07/07/2012


MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mer 12 Déc - 19:27

Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mer 12 Déc - 19:44

    Merci Coeur
Revenir en haut Aller en bas

I fly like a Raven !

avatar
I am
Lauren A. Smith

ㄨ Messages : 245
ㄨ Date d'inscription : 02/09/2012


Histoire
Age du personnage: 16 ans
Liens:

MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mer 12 Déc - 20:57

Bienvenue à toi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://thepricemustbepaid.forumactif.org

Mieux qu'une vélane

avatar
I am
Tahanie S. Weatherly

ㄨ Messages : 98
ㄨ Date d'inscription : 28/07/2011


Histoire
Age du personnage: 16 ans
Liens:

MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Mer 12 Déc - 21:00

Bienvenue Gnii
Revenir en haut Aller en bas

♦♦Fondatrice de WIZ♦♦Queen C.

avatar
I am
Charlotte M. Berrywell

ㄨ Messages : 1229
ㄨ Date d'inscription : 14/09/2010
ㄨ Age : 24
ㄨ Localisation : Dans la Salle commune des Serpentards, comme bien souvent.


Histoire
Age du personnage: 17 ans.
Liens:

MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Jeu 13 Déc - 14:21

C'est parfait tout ça Tinky ! Very Happy

Je file récupérer le Choixpeau ! ^^

_________________

   - I would rather go to any extreme than suffer anything that is unworthy of my reputation, or of that of my crown. -
Revenir en haut Aller en bas
http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com


avatar
I am
Choixpeau Magique

ㄨ Messages : 351
ㄨ Date d'inscription : 07/05/2011


MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Jeu 13 Déc - 14:23

image 550*350
Bienvenue !


_________________

    Maintenant le Choixpeau Magique est là et vous connaissez le résultat:Je vous répartis dans les quatr'maisons puisque l'on m'a confié cette mission.Mais cette année je vais vous en dire plus long, ouvrez bien vos oreilles à ma chansonVoyez les dangers, lisez les présages que nous montrent l'histoire et ses ravages.Car notre Poudlard est en grand péril devant des forces puissantes et hostiles.Et nous devons tous nous unir en elle pour échapper à la chute mortelleSoyez avertis et prenez conscience



Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust » Dim 16 Déc - 14:09

Dakota Gnii Bienvenue !!! =) Très bon choix d'avatar !
Revenir en haut Aller en bas


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust »

Revenir en haut Aller en bas

ALYSS ∞ « faith, trust and pixie dust »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» PIXIE DUST ❥ VERSION 12
» Pixie Dust ❥ Version 16
» Demande de partenariat par fiche
» SCAR △ HEAR ME ROAR
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts, magic castle of wizards :: Désolé tu es un cracmol...-