AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« The Queen never dies. » ▬ Charlotte Margaret Ariane Irene Berrywell.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

♦♦Fondatrice de WIZ♦♦Queen C.

avatar
I am
Charlotte M. Berrywell

ㄨ Messages : 1229
ㄨ Date d'inscription : 14/09/2010
ㄨ Age : 23
ㄨ Localisation : Dans la Salle commune des Serpentards, comme bien souvent.


Histoire
Age du personnage: 17 ans.
Liens:

MessageSujet: « The Queen never dies. » ▬ Charlotte Margaret Ariane Irene Berrywell. Mar 7 Déc - 20:20

[justify] I. RECENSEMENT

■ Nom : Berrywell
■ Prénoms : Charlotte Margaret Ariane Irene.
■ Surnom : Charlie, Cha, Queen C.
■ Date de naissance : 3 Novembre 2005.
■ Lieu de naissance : Manoir Berrywell, Llanberis, Pays de Galles.



II. Il ETAIT UNE FOIS

■ Parents : Patrick & Margaret Berrywell (née Capp)
■ Frères / Soeurs : Fille unique et fière de l'être.
■ Famille plus lointaine:
Grands-parents paternels : Pretorius & Gladys Berrywell (née Sotherby)
Grands-parents maternels : Wilfried & Avelyn Capp (née Hensworth)
Oncle et tante paternels : Lawrence & Doraleen Berrywell (née Rochester)
Cousin germain paternel : Bartholomew Berrywell
Ancêtre, arrière arrière grand mère : Irene Sélénia Berrywell (née Noblin)

■ Descendance : Aucune pour le moment.
■ Autres : (Animal de compagnie, ...) Une chouette grise qui répond au doux nom de Sevastra.



III. APPARENCE PHYSIQUE

■ Taille:
1 mètre 65 centimètres.
■ Corpulence: 52 kilogrammes, donc assez fine.
■ Couleur des Yeux: Marron très foncé, voir noir.
■ Couleur des Cheveux: Bruns, ondulés et mi-longs.
■ Particularité physique:( Lunettes, Cicatrice, Tatouage, Piercings...) Deux tatouages : Aucun, bien qu'elle rêve de porter la Marque des Ténèbres sur l'avant-bras gauche, ainsi qu'une minuscule rose rouge au-dessus du rein droit.




IV. VOUS ET LES AUTRES

■ Qualités : Belle - Brillante- Intelligente - Romantique- Amoureuse - Fidèle.
■ Défauts: Peste- Machiavélique - Méchante - Sadique - Ambitieuse - Egoïste - Sans pitié.
■ Relations avec les autres: (Conduite en société, attitude avec les autres...) Queen C. Elle est la Reine de Poudlard depuis sa première année. Respectée, mais aussi crainte de tous, consciemment ou non. Une vraie peste qui n'a aucun scrupules pour arriver à ses fins, et qui détruirait sans hésiter la vie, les espoirs et le bonheur d'autrui pour son bien personnel, ou pour celui des rares personnes qu'elle aime bien sûr. Lorsqu'elle se rend quelque part, elle écrase tout sur son passage. Ou du moins, les gens s'écrasent devant elle rien qu'en croisant son regard souverain, pire qu'intimidant, mais féroce et menaçant. Elle emploierait bien la torture physique quand c'est nécessaire, mais se contente pour l'instant de la torture morale. Elle a la réputation de ne pas être très patiente. Elle est très dévouée à la cause défendue par les nouveaux mangemorts, et souhaite par dessus tout les rejoindre à sa majorité. Elle se révèle être fidèle à quelques rares personnes auxquelles elle tient énormément. Le reste n'a aucun semblant d'importance à ses yeux.
■ Liens pré-définis : (facultatif)
■ Et sous la carapace? Lorsqu'elle est très amoureuse, elle peut se montrer réellement passionnée, dévorée par un amour brûlant. Elle est alors la plus romantique des femmes, et évidemment la plus fidèle. Par ailleurs, elle possède un cercle d'amis auxquels elle est très dévouée. Il en va de même pour ses grands-parents, mais certainement pas ses parents, qu'elle méprise.




V. MAGIQUEMENT VOTRE

■ Baguette:
Bois : Cerisier
Coeur: Plume de phénix.
■Balai: Elle n'en possède pas car elle préfère transplaner, moyen de transport beaucoup plus simple et rapide selon elle, ou plutôt prendre la poudre de cheminette avant d'avoir le permis de transplanage.
■ Patronus : Elle ne peut en produire, et cela ne lui manque pas du tout!
■ Epouvantard : Théodore torturé et tué sous ses yeux.

■ Particularité : Aucune, sauf si l'on considère qu'elle a été la première de sa promotion à Poudlard.

■ Maison à Poudlard : Serpentard, quelle question!
■ Métier exercé : //
■ Star sur l'avatar : Leighton Meester ♥


Dernière édition par Charlotte M. Berrywell le Dim 11 Nov - 20:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com

♦♦Fondatrice de WIZ♦♦Queen C.

avatar
I am
Charlotte M. Berrywell

ㄨ Messages : 1229
ㄨ Date d'inscription : 14/09/2010
ㄨ Age : 23
ㄨ Localisation : Dans la Salle commune des Serpentards, comme bien souvent.


Histoire
Age du personnage: 17 ans.
Liens:

MessageSujet: Re: « The Queen never dies. » ▬ Charlotte Margaret Ariane Irene Berrywell. Mar 7 Déc - 22:44




History
« Let me tell you my story. » ♠




Chapitre I. : Les origines.



    Tout commença un jour de mars 1979, le neuf exactement. C'était un hiver particulièrement froid, même en Angleterre. Le vent soufflait encore plus que d'habitude au Pays de Galles, et les chutes de neige dépassaient les trente centimètres dans certains coins perdus de la Grande Bretagne. Partout, on annonçait de la neige, de la grêle, du vent, du froid, et encore du froid.

    Patrick et Margaret Berrywell avaient décidé pour la première fois depuis dix ans de fêter leur anniversaire de mariage. En effet, le couple de sorciers au sang pur ne l'avaient jamais fêté auparavant. A croire que leur mariage et toutes leurs dates anniversaires n'avaient pas vraiment grande importance à leur yeux, contrairement à la plupart des couples mariés. Et pourtant, ce n'était pas le cas. Ils s'aimaient tous les deux, cela était certain, même s'ils n'étaient pas vraiment des adeptes des démonstrations d'amour fusionnelles. Et pour cause ...
    En réalité, si cette année ils fêtaient leur anniversaire de mariage (le dixième, comme par hasard), c'était pour une raison bien précise. En effet, à cette époque de l'année normalement, ils partaient passer une quinzaine de jours aux Etats-Unis, à Aspen, une station de ski très appréciée des moldus les plus connus de leur monde. Malheureusement cette année, leur voyage avait dû être annulé à la dernière minute car Margaret était malade. Elle ne dormait plus la nuit, se réveillait constamment, était prise de nausées, vomissait.

    La trentenaire avait refusé de voir un quelconque médecin, infirmière, ou membre du corps médical, et ce malgré les fréquentes suggestions de son mari. Elle était intimement convaincue qu'il ne s’agissait que d'un état passager, sans aucun doute lié à l'hiver glacé qui envahissait l’Angleterre en ce moment. Cependant son état empirait jour après jour, malgré les sortilèges qu'elle avait tenté d'appliquer sur son ventre, partie de son corps qui la faisait le plus souffrir. Mais elle niait toujours l'évidence, et ses douleurs allaient s’agrandissant.

    Cela faisait à présent quatre jours que les deux époux auraient dû partir pour Aspen. Les parents de Patrick, eux, avaient quitté le Pays de Galles pour la Russie. Ils reviendraient en mars. Le manoir Berrywell était donc entièrement à la disposition de Patrick et Margaret, ce qui n'était arrivé que deux ou trois fois peut-être depuis qu'ils y avaient emménagé, dix ans plutôt. Et c'était ce qui les avait poussé à fêter leur anniversaire de mariage en dînant aux chandelles, tout seuls dans l'immense salon de la demeure.
    La soirée avait bien commencé. Elle aurait même pu être parfaite, si Margaret ne s'était pas précipitée aux toilettes pour rendre le bon repas qu'ils venaient de déguster. Cela avait été la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase. Désormais, elle ne pouvait plus nier davantage. Elle avait du se rendre à l'évidence : elle était enceinte.

    La potion-test le confirma quelques minutes plus tard. A partir de ce moment-là, un mélange indescriptible de sentiments s'installa en la jeune femme. A la fois amour, joie d'avoir un enfant après toutes ces années, mais aussi peur, angoisse de ne pas être à la hauteur ...
    La réaction de Patrick fut tout autre. Il fut heureux, ravi, impatient à l'idée qu'ils auraient un descendant pour assurer leur lignée dans quelques mois. Un nouveau membre de la famille Berrywell. Aussi s'occupa-t-il de mieux qu'il le put de sa femme, empli de nouvelles attentions, de nouveaux espoirs, d'un nouvel amour pour elle.

    Et lorsque les grands-parents arrivèrent au début du printemps, en mars, encombrant le vaste salon de leurs innombrables paquets et cadeaux, témoins de leur voyage dans le Grand Nord, leur réaction fut la même. Aussitôt Margaret fut choyée, chouchoutée. Le moidnre de ses souhaits fut réalisé. Il lui suffisait de lever le petit doigt pour obtenir ce qu'elle voulait, au moment où elle le voulait. Ses beaux parents, qui ne s'étaient pourtant jamais montré particulièrement tendres avec elle, bien qu'elle soit une sang pure Capp, changèrent complètement d'attitude. Ils étaient comme métamorphosés, et tournaient sans cesse autour d'elle, tels des papillons avides de pollen.

    Bien que Patrick ne soit pas le fils qu'ils préféraient, lui reprochant sa rêverie constante et ses envies de luxe et de paillettes dignes de moldus, Pretorius et Gladys firent de leur mieux pour ne pas le lui montrer et faire des efforts, plaçant en Margaret et l'enfant qu'elle portait tous leurs espoirs de voir leur fils assagi, et surtout la descendance Berrywell assurée. Même si Lawrence, leur fils aîné qui les rendait si fier, avait déjà assuré leur lignée avec son fils Bartholomew. Tandis que leur fille cadette Katie avait renié les valeurs de l'illustre famille en épousant un moldu qui lui fit un enfant sang-mêlé. La honte suprême pour les membres de la famille Berrywell, qui ne fréquentaient que des sang pur qui menaient le même train de vie qu'eux.

    Cependant, grâce à ces soins si inattendus de la part de Mr. et Mrs Berrywell senior, la jeune Mrs. Berrywell connut des temps meilleurs lors des quelques mois de sa grossesse, malgré les douleurs qui ne cessaient de la faire souffrir, et tandis que son ventre enflait, porteur d'un enfant dont son mari et elle ignoraient le sexe, et qu'ils ne connaîtraient que le jour de l'accouchement.





Dernière édition par Charlotte M. Berrywell le Sam 20 Aoû - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com

♦♦Fondatrice de WIZ♦♦Queen C.

avatar
I am
Charlotte M. Berrywell

ㄨ Messages : 1229
ㄨ Date d'inscription : 14/09/2010
ㄨ Age : 23
ㄨ Localisation : Dans la Salle commune des Serpentards, comme bien souvent.


Histoire
Age du personnage: 17 ans.
Liens:

MessageSujet: Re: « The Queen never dies. » ▬ Charlotte Margaret Ariane Irene Berrywell. Mer 2 Mar - 22:48

REMISE A JOUR, Changement de perso. Wink

_________________

   - I would rather go to any extreme than suffer anything that is unworthy of my reputation, or of that of my crown. -
Revenir en haut Aller en bas
http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: « The Queen never dies. » ▬ Charlotte Margaret Ariane Irene Berrywell. Jeu 3 Mar - 6:33

et rebienvenue Razz

Revenir en haut Aller en bas

♦♦Fondatrice de WIZ♦♦Queen C.

avatar
I am
Charlotte M. Berrywell

ㄨ Messages : 1229
ㄨ Date d'inscription : 14/09/2010
ㄨ Age : 23
ㄨ Localisation : Dans la Salle commune des Serpentards, comme bien souvent.


Histoire
Age du personnage: 17 ans.
Liens:

MessageSujet: Re: « The Queen never dies. » ▬ Charlotte Margaret Ariane Irene Berrywell. Dim 6 Mar - 20:51

Mon mari ♥

_________________

   - I would rather go to any extreme than suffer anything that is unworthy of my reputation, or of that of my crown. -
Revenir en haut Aller en bas
http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « The Queen never dies. » ▬ Charlotte Margaret Ariane Irene Berrywell.

Revenir en haut Aller en bas

« The Queen never dies. » ▬ Charlotte Margaret Ariane Irene Berrywell.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Seul sur la plage,pas vraiment{Délire Charlotte
» Caly & Jayden ♥ True love never dies? (FINI)
» Dies Natalis (Yuûki)
» ♥ Love never dies | Warren & Hope
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts, magic castle of wizards :: Oui tu es un sorcier!-